Le printemps au Jardin...

Le temps passe vite au Jardin d’Oréda, voilà que mars est déjà derrière nous et qu’avril file à grande vitesse...

Chacun le sait, la logique fait qu’un jardin n’est jamais figé et évolue avec les saisons. Février est différent de janvier tout comme octobre l’est de septembre etc. Mais ces deux mois de mars et d’avril sont un concentré de transformations, chaque semaine (si ce n’est même chaque jour), le jardin change de silhouette, les feuillages s’affirment, les bourgeons explosent, les contrastes s’intensifient et les oiseaux vadrouillent toute la journée… En fait, ça sent le printemps à plein nez !

La pépinière du jardin et ses jeunes pousses

La pépinière du jardin et ses jeunes pousses


Et pendant ce temps là on ne s’ennuie pas… Déjà parce qu’il y a un tas de choses à observer… mais aussi parce qu’il y à le choix dans les activités !
Paillage, apport de compost, semis, repiquage, premières plantations, bricolages de toutes sortes… Disons qu’il y en a pour tous les temps et toutes les humeurs.

Dès le mois de mars le rythme s’accélère. L’enjeu est de taille : il s’agit d’accompagner tout ce nouveau monde et de l’aider à s’installer et à perdurer au jardin.

Suivre le végétal de la graine à la graine

Suivre le végétal de la graine à la graine

En plus de participer à la composition d'un vrai lieu de biodiversité, les fruits, fleurs et légumes sont la matière première essentielle au fonctionnement du Jardin d’Oréda.

Ils sont supports d’activités avec les bénéficiaires du jardin, et cela de la graine à la graine !

A chaque étape du cycle végétatif, nos mains, notre curiosité ou simplement nos sens, sont sollicités. A chacune de ces étapes des activités sont possibles, et aux travers d'elles, c'est aussi la saisonnalité qui s'exprime !

Le printemps au Jardin...
Retour à l'accueil